Météo montagne
Climatologie
Météo d' antan
Visites
Par évènements - Froid et neige

Neige dans le Grand Est (4 et mars 2006 )


La neige a apporté depuis le samedi 4 mars de nombreuses perturbations à la fois dans les Alpes, le centre et l' Est de la France,  où plusieurs milliers de personnes ont été bloquées en Savoie tout le dimanche. Bourg St Maurice a tout mis en palce pour acueillir et héberger près de 2500 automobilistes dans la nuit de samedi à dimancheilistes dans la nuit de samedi à dimanche sans compterd d' autres flux de personnes. L' accès à Tignes et aussi à Vla d' Isère fut fermé pendant tout le week end jusqu' au début des première heures du lundi. Des avalanches se sont déclenchées emportant et blessant deux skieurs belges dans les Hautes Alpes.

Les Alpes n' ont pas été les seules touchées par ce très mauvais temps si bien que la neige a aussi touché le centre et l' est. Dans la région de la Nièvre on nota quelques accidents de la circulation sur la Nationale 7. Dans l' Yonne, c' est le brouillard qui occasionna un gro carambolage sur l' A6 où plus de 30 véhicules légers et 3 camions furent impliqués faisant fort heureusement que de nombreux blessés. Mais c' est surtout tout un grand quart nord est qui a subi les plus grosses perturbations dûes à la neige. Des restrictions de circulation levées dans la journée de dimanche furent mises en place même si la Préfecture régionale a maintenu son plan intempéries. En soirée, de nombreux foyers difficiles d' accès pour les dépannages étaient encore privés d' éléctricité dans les régions Franche-Comté, Alsace, Belfort, et aussi le Haut-Rhin). On releva dans toutes ces régions des quantités très importantes de neige voire exceptionnelles pour un mois de mars avec par endroits plus de 50 cms d ' une neige lourde et humide. Dans le Haut-Rhin, la circulation des transports scolaires fut interdite le lundi 6 mars tout comme aussi dans le Doubs. Cette vallée fut totalement paralysée dans la nuit de samedi à dimanche bloquant des automobilistes. L' autoroute qui relie Dôle à Mulhouse fut fermée à cause d' une neige  incessante. Ce n' est que dimanche en mi journée  que les derniers véhicules bloqués entre Belfort et Besançon ont pu repartir vers leurs destinations respectives.Avec ces fortes neiges, des bâtiments n' ont pu résister à cet assaut de l' or blanc, si bien que le toit d'un gymnase à Héricourt (Haute-Saône) s'est effondré sous le poids de 50 cms de neige dans la nuit de samedi. Durant aussi cette même nuit,  plus de 500 passagers d'autocars ou de trains avaient été bloqués à Belfort. pour des raisons de sécurité La circulation des trains sur la ligne Paris-Bâle a été rétablie dans la journée de dimanche grâce à l' amélioration des conditions atmosphériques après une nuit agitée et la liaison Besançon-Belfort reprit en soirée. L'ouest de la région Centre a aussi été touché par le froid et la neige. Dans le sud de la France, c' est le vent qui était particulièrement violent et à Bouillargues (Gard), une jeune femme enceinte est morte tragiquement, écrasée par un mur tombé suite à une rafale.

Ces intempéries ont dû contraindre à Sochaux la Direction de PSA ( Peugeot- Citroën) à mettre au chômage technique le lundi 6 mars  6000 à 7000 ouvriers ( soit près de la moitié de son personnel ) de l'usine PSA Peugeot Citroën de Sochaux, contraints de rester chez eux, le site étant paralysé par la neige. Situation inédite chez PSA, si bien que les parcs auto étaient tous inaccessibles. La journée de lundi a été très chargée pour les sociétés de nettoyage qui gèrent cette usine, contraintes à déblayer des monticules de neige très importants. Mardi, tout était rentré dans l' ordre pour les salariés.


Date de création : 02/05/2010 @ 16:32
Dernière modification : 02/05/2010 @ 16:32
Catégorie : Par évènements

Imprimer l'article Imprimer l'article

Recherche



Services
^ Haut ^